rencontre anderlues En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. rencontre meymac

Inauguration de la Résidence universitaire Einstein le 28 septembre 2010 située dans le quartier des Capucins à Angers

Logement

les outils de gestion lieu de rencontre entre théorie et pratique La politique régionale en faveur du logement et de la requalification urbaine

lieux de rencontres 83

Logement social

rencontre moi film En faveur des ménages aux revenus modestes

rencontre professionnelle célibataire meilleur surnom site de rencontre La réhabilitation thermique du parc locatif social
Depuis juillet 2009, un dispositif régional de réhabilitation thermique du parc locatif social a été mis en œuvre. Celui-ci était rendu nécessaire à la fois par la fin programmée de la Prime à l'Amélioration des Logements à Usage Locatif et Occupation Sociale (PALULOS) et par la nécessité de poursuivre l’effort de réhabilitation des logements sociaux conjuguée à une exigence énergétique renforcée.

sims 3 rencontrer une sirène Dans ce cadre, la Région des Pays de la Loire soutient les bailleurs sociaux qui réhabilitent leur parc dès lors que sont concernés des logements dont la consommation énergétique globale est comprise entre 91 et 230 KWhep/m2/an. Ces logements classés en C et en D dans les diagnostics de performance énergétique (ou méthode Th-CE-ex) représentent, en région des Pays de la Loire, près de 80 % du parc des organismes HLM, selon une estimation de l’Union Sociale de l’Habitat.

rencontre entre groupe Les travaux subventionnés par la Région doivent permettre un gain substantiel d’économies d’énergie. Ainsi, les travaux mis en œuvre doivent aboutir, pour les logements en classe D, à un gain de 80 KWhep/m2/an minimum ou à un changement de classe. Pour les logements en classe C, le gain minimum doit être de 50 KWhep/ m2/an ou un changement de classe à l’issue des travaux. Tous les travaux réalisés par les bailleurs sont éligibles dans la mesure où l’objectif final de performance énergétique est atteint.

cherche un bon site de rencontre gratuit Les gains énergétiques obtenus grâce aux travaux doivent en effet se traduire concrètement par une diminution du coût des charges acquittées par les locataires.

les site de rencontre ne marche pas pour moi Soutenir les résidences sociales

date rencontre foot Ces logements – foyers conventionnés et agréés par l’Etat offrent une solution de logement temporaire aux publics exclus du logement de droit commun. Ils constituent souvent une étape avant l'intégration dans le parc locatif social classique. La Région des Pays de la Loire soutient ces projets.

experience avec prostituee rencontre toutou Développer la réhabilitation de logements locatifs communaux ou intercommunaux

Le programme régional de la réhabilitation de logements locatifs sociaux et/ou intercommunaux a émergé en 2007 pour répondre à un besoin des collectivités principalement en milieu rural. Des collectivités se trouvent parfois confrontées à des opportunités de patrimoine bâti ancien vacant en centre bourg ainsi qu’à des demandes locales de logement social non satisfaite. Dans une volonté de solidarité tant humaine que territoriale, la Région des Pays de la Loire apporte son soutien à ces petites opérations permettant de faire émerger des logements à vocation sociale.

sites rencontres gratuits Des logements pour les saisonniers

rencontre drome ardeche L’emploi saisonnier est une réalité économique importante des Pays de la Loire notamment sur le littoral. Il fait appel à une main d’œuvre jeune et itinérante. Ainsi, la Région soutient-elle tous les projets publics d’amélioration de l’hébergement des saisonniers. Cette action rejoint un des axes de travail majeur du Schéma Régional des Jeunesses.

la rencontre grand corps malade parole rencontre dauphin corse Des lits pour les jeunes travailleurs
L’éloignement du lieu de formation pour les stagiaires, ou de l’entreprise pour les apprentis, peut s’avérer dissuasif dans l’effort de formation et à terme contribuer à l’exclusion. Aussi, la Région apporte son soutien aux projets de construction-extension-rénovation de foyers de jeunes travailleurs. De plus, pour inciter les établissements à réserver de façon formelle des lits pour les apprentis et les stagiaires de la formation professionnelle, une bonification de l’aide régionale initiale peut être attribuée.

prostitute wanted top chretien rencontre Des chambres pour les étudiants
Depuis 2005, la Région soutient la création de logements neufs, portée par les acteurs publics à hauteur de 10 % du coût total du projet. Elle encourage les initiatives publiques ou associatives innovantes visant à développer l’offre de logements locatifs pour les étudiants. Depuis 2007, et conformément aux orientations du SREF, elle amplifie son action tant en matière de réhabilitation que de création de logements neufs. Ainsi, une convention avec le CROUS a été signée le 19 mars 2007 visant à réhabiliter 2 343 chambres dans les résidences universitaires à Nantes, Angers et Le Mans. Le montant de l’engagement régional s’élève à 21 M€ sur un total de 41 M€. En favorisant ainsi le développement d’un hébergement de qualité pour les étudiants, la Région des Pays de la Loire participe au renforcement des pôles d’enseignement supérieur et de la recherche sur notre territoire.

tout rencontre un jour une rencontre un voeu Une caution régionale pour le logement des jeunes
A l’occasion des sessions des 15 mai et 25 juin 2009, a été acté le principe d’un soutien régional en faveur de l’accès au logement des jeunes de moins de 30 ans grâce notamment à la mise en place d’une caution régionale. Cette caution est destinée aux jeunes de moins de 30 ans qui ne peuvent bénéficier des dispositifs nationaux classiques (Pass GRL, Loca Pass) ou locaux (Fonds de solidarité logement…) et doivent justifier d’une caution au regard de leur situation.
Activable pour un logement situé en Pays de la Loire, elle couvre un maximum de 18 mois de loyers charges comprises, le montant garanti étant plafonné en fonction de la situation familiale du bénéficiaire.

planete sauvage rencontre avec dauphins La gestion de ce dispositif a été confiée à l’URHAJ qui est chargée d’accueillir les jeunes et de les orienter vers les dispositifs adaptés à leur situation ainsi que de mettre en œuvre la caution régionale le cas échéant (n° téléphone : 02.51.86.74.00).

rencontres sherbrooke montpellier Cet outil participe pleinement à l’autonomie des jeunes ligériens au même titre que le Pass Culture Sport.site de rencontre shtyle

Aide de la Région aux quartiers éligibles à l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU)

rencontre vire La Région aide les quartiers les plus sensibles. Elle intervient auprès des territoires qui relèvent de la politique de la ville. Ses interventions privilégient les quartiers en difficulté via les projets soutenus par l’ANRU.

Sont pris en compte, les projets d’équipements ou de bâtiments publics et de services publics à la personne ainsi que les aménagements et projets de résidentialisation (taux moyen d’intervention 30 %).

La Région soutient également les travaux de voirie et de réseaux divers permettant le désenclavement de ces quartiers. De même, une aide est accordée aux opérations de démolition lorsque celles-ci s’inscrivent dans le cadre de projets de reconstruction de logements HLM et de requalification de quartiers. Dans ce cas, le soutien régional s’élève à 15 % de la dépense de démolition.soirée de rencontre coeur à coeur

Le réflexe développement durable

rencontre centre de prparation au mariage Le secteur du logement représente aujourd’hui en Pays de la Loire une cible principale pour maîtriser l’énergie et lutter contre l’effet de serre. Les pratiques environnementales en matière de conception de bâtiments évoluent en permanence, exigeant parfois un surcoût mais aussi un dialogue renforcé entre partenaires. L’un des objectifs – au-delà de la maîtrise des consommations énergétiques, enjeu fondamental notamment dans le domaine du logement – a été de favoriser l’intégration dès 2007 de critères de performance environnementale et énergétique dans les projets de logements soutenus par la Région.

Instaurée en 2010, et renforcée en 2011, l’éco conditionnalité des aides régionales en faveur du logement se situe dans une anticipation régulière des règles du Grenelle de l’Environnement.

Au delà des exigences énergétiques, de nouveaux critères de développement durable ont été instaurés dans ce but.

L'actu en images